Citoyens : proposez de l’aide à votre mairie (… et élus : sollicitez la participation des citoyens)

En ces temps de confinement, les mairies mettent en œuvre tous leurs moyens pour faire face aux difficultés nouvelles à affronter. Elles travaillent de concert avec les services sociaux, les services d’aide à domicile, les services de santé, les services éducatifs, etc.

Mais il est des domaines où elles peuvent aussi mobiliser les citoyens et associations volontaires :
– le lien avec des voisins isolés qui ne seraient pas connus par ces différents services. Cela peut permettre de faire remonter des besoins ignorés ou d’alerter les services concernés sur des situations d’isolement, de santé ou financières préoccupantes,
– l’aide à la mobilité pour conduire/accompagner bénévolement des personnes isolées pour certaines démarches,
– la création de jardins partagés (municipaux et chez des particuliers) qui permettent, dans le respect des “gestes barrières”, de sortir de l’isolement et de développer le lien social et le mieux-être alimentaire,
– le lien avec des producteurs locaux qui peuvent soutenir de tels projets par des dons de semences, des prêts de terrain… et peuvent aussi ouvrir des lieux de vente de leurs produits ou proposer des livraisons à domicile,
– l’idée – pourquoi pas – de mutualiser moyens techniques municipaux et énergies citoyennes pour créer une épicerie ambulante de produits locaux qui irait jusque dans les hameaux isolés de la commune, avec un fonctionnement de type “caravrac” qui permet d’être accessible à toutes les bourses sans stigmatiser les personnes ayant de faibles revenus,
– le démarrage d’actions culturelles/éducatives à distance, qui aident à cultiver les neurones et les liens (cercles de lecture à distance, ateliers philo en ligne, échanges de podcasts radios…),
– la création de masques homologués cf. patron à télécharger ci-dessous,
– …

C’est pourquoi nous vous encourageons à contacter vos élus et proposer dans cet esprit vos compétences et votre énergie, dans le cadre d’une commission extra-municipale ou du plan communal de sauvegarde ou dans un autre cadre. C’est construire ensemble le présent et l’avenir de nos territoires.

N’hésitez pas à nous faire part ci-dessous de vos réactions et expériences.

Proposition de l’OBC et du CCAS de GUER

L’OBC et le CCAS de Guer ouvrent un service d’accueil téléphonique unifié pendant la crise

Pour faciliter les échanges, la mise en relation etc., le Centre social du Pays de Guer et de l’Oust à Brocéliande communauté viennent de mettre en place une plateforme d’entraide et de solidarité sur l’ensemble du territoire de la communauté de communes. L’idée n’est pas de remplacer les actions mises en place, mais de les compléter là où il n’en existe pas encore et/ou de s’appuyer sur les dispositifs déjà présents.

Cette plateforme a pour objectif de CENTRALISER les demandes avec un numéro d’appel unique 02 97 22 50 87, avec deux types d’entrées : VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ? ou VOUS VOULEZ AIDER ?

Les demandes peuvent être variées, allant du besoin d’appel pour échanger, au besoin de courses ou aide “administrative”…

Proposition de l’état :

https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/

2 réflexions sur “ Citoyens : proposez de l’aide à votre mairie (… et élus : sollicitez la participation des citoyens) ”

  • 31 mars 2020 à 12 h 13 min
    Permalink

    bonjour Jean Christophe, merci pour cet article. J’ai moi même envoyé un email à la mairie de Mauron (là ou je demeure) dès la semaine dernière pour leur proposer mon aide en qualité de citoyenne. aucun retour depuis ! en tout cas c’est chouette pour le secteur de Guer !

    Réponse
  • 4 avril 2020 à 9 h 42 min
    Permalink

    Bonjour. Voici un courrier qui propose que les associations d’une petite ville du Jura se mobilisent avec la mairie : “La situation sanitaire et le confinement créent à la fois de nouveaux besoins (communication, soutien scolaire, etc.) et désorganisent l’offre des associations.
    Les difficultés de déplacement / l’âge des bénévoles / la surface des locaux / l’approvisionnement sont de nouveaux obstacles pour affronter l’urgence.
    D’un autre côté, de nouvelles personnes veulent se rendre utile mais ne sont pas dans les “réseaux”.
    Cette période inédite demande une coordination entre ces acteurs (expérimentés et novices) afin d’adapter les offres de services suspendues et les méthodes de travail, et ainsi trouver rapidement la meilleure efficacité en direction des plus en difficulté.
    Il nous paraît évident que le CCAS est l’acteur le mieux placé pour organiser cette coordination avec l’aide des associations de terrain.
    Nous souhaitons que nos associations sollicitent avec nous la mairie pour la mise en place rapide de cette coordination.
    Avec l’aide et la logistique de la commune (frigo de la salle des fêtes …) nous pourrions par exemple vendre à prix solidaires les productions des producteurs locaux.
    La distribution d’un tract collectif (boites aux lettres) permettrait de joindre les personnes isolées non connectées pour les tenir informées.
    Ensemble et soutenus par la commune nous mettons toutes les chances de notre côté pour, collectivement, répondre aux urgences de la situation.
    Dans l’attente de votre retour rapide car le temps dure pour les personnes en souffrance.”

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *